Le ReclusiamCritiques des publications et Ebooks Warhammer 40 000 de la Black Library
Navigation

Critique de The Heart of the Pharos par Priad

The Heart of the Pharos Par Laurie Goulding

The Heart of the Pharos est un audio drama d'une quarantaine de minutes faisant office de préquelle au roman Pharos de Guy Haley. Cette fois-ci, c'est Laurie Goulding qui se chargera de l'écriture pour nous conter les mystères qui résident au coeur du Mont. Guy Haley introduisait de manière efficace l'appareil du Pharos, ainsi que les personnages que nous allions suivre avec son roman. De ce fait, la découverte de cette préquelle se fit avec quelques doutes. Que pouvait bien amener Laurie à la trame de Sotha ?

L'auteur de Pharos réussit à lever le voile sur le Mont Pharos dans son roman, décrivant et expliquant de manière générale son fonctionnement. Sans rentrer dans les détails, l'audience était pourtant capable de comprendre l'importance d'un tel appareil, ainsi que d'appréhender aussi son mystère et les raisons pour lesquelles tout ne nous serait pas révélé à son propos. 

Afin de pouvoir vous donnez davantage de détails concernant l'histoire de cet audio, je me devrais de mentionner la fin de Pharos, comme cette préquelle est étroitement liée aux évènements ayant lieu à la fin du tome trente-quatre de l'Hérésie d'Horus. Si vous ne désirez pas vous spoiler l'un des rebondissements les plus surprenants de Pharos, nous vous invitons à éviter notre spoiler indiqué ci-dessous.

Au coeur de cet audio drama, les scouts Ultramarines Oberdeii et Tebecai. J'avais déjà fait le constat dans ma critique de Pharos de l'importance du frère Oberdeii nous étant soulignée dès le départ, sans jamais vraiment être utilisé dans le processus de narration. Malheureusement le constat sera similaire avec cet audio. Dès les premières minutes de The Heart of the Pharos, il sera expliqué à l'audience qu'Oberdeii est un personnage clef dont le rôle reste encore à jouer. Laurie nous précisera donc quelque chose que l'on sait déjà, l'introduction de ce personnage par Guy Haley étant une des forces de son roman.

C'est donc après une brève discussion nous expliquant la nécessité d'envoyer nos deux scouts explorer les dédalles du Mont Pharos que nous nous retrouverons aux côtés de nos héros, avançant à taton dans ce qui semblera être un véritable labyrinthe de tunnels. Laurie Goulding viendra justifier cette approche en précisant qu'envoyer des auspex pour cartographier l'intérieur du Mont avait été infructueux.

L'auteur tentera bien de créer une tension d'entrer de jeu, comme pour souligner que nos scouts allaient devoir faire face à leur peur, ainsi qu'à l'inconnu. L'idée est louable, surtout après avoir terminé le roman de Guy Haley restant assez vague sur ce point. Cependant, nulle tension ne vint accompagner la suite du récit, nos héros avançant pourtant sans aucune certitude dans les couloirs souterrains du Mont. L'audio essaiera à quelques reprises d'attirer notre attention et de nous garder en haleine mais le tout ressemblera davantage à un parcours de santé plutôt qu'à une plongée dans l'inconnu et les mystères du phare.

Dans cette préquelle, Oberdeii recevra une énième vision du Pharos. En voici les détails:

Finissant bloqué et isolé dans un couloir avec pour seul lien la communication vox avec Tebeccai, Oberdeii se mettra à entendre des voix d'origine alien et ressentir une présence autour de lui, criant et chuchotant à la fois:
Ils voient notre lumière !
Afin de comprendre les implications d'un tel message, il faudra avoir terminé le roman Pharos.
En effet, afin d'éviter que les Night Lords mettent la main sur cet appareil xenos, le phare sera surchargé d'énergie entrainant une puissante lumière qui traversera l'espace. L'histoire nous apprendra plus tard que ce flash de lumière fut ce qui attira les tyranides dans notre galaxie.

Cette vision sera donc en relation avec les tout derniers éléments du livre Pharos, venant confirmer ou plutôt insister sur ce que nous savions déjà.  Guy Haley avait rendu cela explicite dans son ouvrage et il est donc un peu inutile de fonder l'audio drama sur un twist ayant déjà été révélé dans le roman qu'il précède. Cependant cet élément avait été annoncé par Sir Haley en tant que narrateur omniscient. Donner cette information à un de nos héros pourrait donc avoir un intérêt afin de faire avancer le récit, mais ayant lu Pharos, je sais qu'il n'en est rien. Une fois encore, Laurie viendra ici s'étendre sur un sujet déjà abordé par Guy.

Certains diront qu'en tant que préquelle, il faudra tout d'abord écouter cet audio avant d'entamer le roman, gardant ainsi toute la saveur des deux oeuvres. Pourtant la Black Library sorti cette préquelle audio après le roman.

La seconde et dernière partie de l'audio drama mettra nos héros de côté afin de donner voix à un Primarque, le Lion. C'est grâce à un dialogue d'exposition que nous comprendrons que le Lion aura pris conscience de la vision du scout Oberdeii. Ce dernier se gardera bien d'envisager quoi que ce soit pour se préparer à une possible bataille, précisant même que "ceci n'est pas une nouvelle prophétie mais simplement un mauvais rêve". 

La bêtise habitera le Primarque de la première Légion durant toute cette séquence, démontrant son inhabilité à prendre les bonnes décisions malgré de solides signes. Il deviendra clair que le Primarque ne souhaitera pas envoyer sa légion aider à la défense de Sotha. Un Lion qui continuera donc à la jouer perso, tout en conservant ses secrets dans sa manche.

Du côté technique, on accueillera avec grand plaisir la voix d'un nouveau narrateur. Bien qu'elle donnera bien moins de caractères à l'oeuvre, on pourra louer sa clarté et son aisance à l'écoute. Afin d'éviter une narration trop redondante, certains sons viendront accompagner le monologue du narrateur. Dans l'ensemble, bruitage et musique resteront dans l'ordre du classique et ne viendront jamais vraiment soutenir un récit déjà bancal.

Les plus

  • Un nouveau narrateur à la voix claire et disctinct, hourra !

Les moins

  • C'est l'histoire d'un prologue raté...
  • L'ambiance manque de mystère et d'étrangeté.
  • Un scout qui murmure un chant ?!
  • Le coeur du Pharos reste un mystère pour tous, good job !
  • Une révélation faisant l'effet d'un pétard mouillé.
  • L'esprit de contradiction de Lion El'Jonson.
1/5
The Heart of the Pharos semble ne rien avoir à offrir. Avec son récit finalement très convenu et dénué de force, le Mont Pharos gardera tout ses mystères, tandis que l'audience réalisera que cette courte histoire aurait pu être inclus dans le roman directement.
Si vous avez aimé :
Donnez votre avis :