Le ReclusiamCritiques des publications et Ebooks Warhammer 40 000 de la Black Library
Navigation
Navigation

La fin de l'Hérésie d'Horus

Le Black Library Weekender a duré deux jours pendant lesquels les auteurs, mais aussi l’éditeur ont fait maints commentaires à propos de la fin de l’Hérésie d’Horus. Parfois au travers d’une blague, parfois tout à fait sérieusement.

On se souviendra de Laurie Goulding souhaitant la fin de l’Hérésie d’Horus avant ses 60 ans ou encore Graham McNeill précisant qu’il penserait à écrire sur les dix millénaires de transition (entre le 31ème et le 41ème millénaire) pour raconter comment les Ultramarines étaient en guerre-civile avec le fils de Dorn. Une superbe idée qui ne restera qu’à ce stade tant que la saga accaparera l’attention des auteurs.

Sieur McNeill a d’ailleurs précisé un sourire aux lèvres qu’il était partisan des fins ouvertes et qu’il aimerait beaucoup terminer la saga de cette manière. Une chose qui n’arrivera jamais a alors répondu Laurie Goulding, l’éditeur en charge de la série et l’on comprend tous pourquoi.

Dans le même ordre d’idée, Dan Abnett nous avait avoué pendant le séminaire sur Imperium Secundus, que l’histoire du tome avait déjà était abordée au moment où Légion, le tome 7 de la série était à peine publié, soit des années avant qu’ils commencent à écrire dessus en réalité. Qui sait sur quoi planche la Black Library actuellement durant leurs réunions actuelles avec les auteurs car ces derniers ont probablement des années d’avances.

La fin de l’Hérésie d’Horus est donc quelque chose qui fera couler beaucoup d’encre jusqu’à ce que nous atteignons le tome final cloturant cette saga mais dans l’attente nous sommes permis de rêver sur ce que cette grande saga a encore à nous offrir.

  • Publié le Jeudi 13 novembre 2014
  • 5 révisions avant publication
  • 1 correction après publication
  • Par ♦ Priad ♦