Le ReclusiamCritiques des publications et Ebooks Warhammer 40 000 de la Black Library
Navigation
Navigation

Critique de La Voie du Prophète par Priad

Publié le Samedi 7 septembre 2013 | 3 corrections après publication

– C’est la vérité, dit Kelamith en lisant ses pensées. Il existe bien des choses, qu’elles soient d’origine eldar ou non, que nous avons oubliées.
– Ce n’est pas une pensée très réconfortante, dit Thirianna.
– Ce n’est pas destiné à l’être, répliqua Kelamith. Même si tu as trébuché aujourd’hui, tu n’en deviendras que plus forte. Mais bien que tu puisses encore perfectionner les arts que tu as appris jusqu’ici, affûter ta maitrise des runes et de ton pouvoir, tu vas devoir faire un choix difficile, mon enfant. Ce ne sera pas une décision facile, et même si bien des choix peuvent influencer une destinée, celle-ci va sans conteste être importante.

Alors que La Voie du Guerrier nous plongeait dans la peau de Korlandril, eldar ayant décidé de quitter la voie de l’artiste pour devenir un  guerrier aspect, La Voie du Prophète, comme son nom l’indique, nous décrit l’apprentissage de Thirianna.
Amie proche de Korlandril, héros du premier tome, Thirianna va donc suivre sa propre voie afin de sauver ses amis de leur propre destruction, cela m’étant en danger même la survie du vaisseau monde d’Alaitoc.

Inutile de nous étendre sur le pitch du roman qui en réalité nous fait revivre les évènements du premier livre à travers les yeux d’une nouvelle héroïne. L’idée de base avait un certain charme et pouvait faire miroiter pas mal de promesses aux lecteurs. Je me rappelle d’ailleurs avoir réfléchi à la manière dont Gav Thorpe pouvait aborder son second tome après avoir fini le premier, avec la possibilité de poursuivre la trame principale grâce à la présence de Thrianna et d’Aradryan. Malheureusement il n’en est rien et l’on a cette fâcheuse impression de retourner en arrière lors des premiers instants de lecture. Non parce que le livre nous fait revivre les mêmes scènes mais parce que quel que soit le point de vue abordé, l’issue est déjà connu de tous.

Heureusement l’auteur réussira à nous tenir en haleine en nous apportant certaines révélations que nous ignorions lors de la lecture du premier livre mais j’ai tout de même trouvé ce livre moins inspiré. La principale raison est que la voie du prophète est, à mes yeux, moins intéressante que la voie du guerrier. Néanmoins, les fans de fluff seront probablement ravis d’avancer étape par étape avec Thirianna sur cette voie qui est en réalité loin d’être accessible.

Ayant toujours apprécié le style de l’auteur, la lecture de ce roman s’est fait avec un certain plaisir, même si sa plus belle réussite est pour ma part Délivrance Perdue. On avait pu lui reprocher d’ailleurs certaines longueurs qui malheureusement sont de retour dans ce tome-ci. En réalité le livre se lit assez rapidement et je ne lui reconnais que très peu de longueur, pourtant ce sentiment de déjà vu et le fait qu’on a l’impression de ne pas réellement avancer dans la trame nuit définitivement au rythme de l’aventure. Ainsi, certains passage comme lorsque l’héroïne se connecte au circuit d’infinité d’Alaitoc, furent d’un grand ennui pour moi de part leur dimension ésotérique. Là encore, il est possible que le fan de la première heure soit comblé de la manière dont l’auteur illustre ces moments.

Au fur et à mesure du récit, l’auteur relancera tout de même l’intérêt du lecteur grâce à quelques affrontements apportant leurs lots de divertissement, surtout que Thirianna fera face à divers ennemis. L’ambiance générale du livre est donc très similaire au premier roman, pourtant le manque de nouveauté et la fait que l’histoire patine pourra en décourager plus d’un. A la suite de ce tome, certaines questions auront trouvé des réponses mais l’auteur cultive toujours quelques zones d’ombres afin de nous faire patienter jusqu’au tome 3.

Avec son idée ambitieuse de nous faire vivre une seule et même aventure à travers les yeux de 3 personnages et amis, Gav Thorpe aurait pu nous étonner.  Au lieu de cela, le roman nous fait revivre une bonne partie du premier tome et aura pas mal de difficulté à vous surprendre. Malgré ces défauts, le livre reste intéressant et nous décrit une toute nouvelle voie. Ma déception ne fut donc pas si grande même si le livre n’a pas beaucoup apporté à un scénario déjà plutôt absent de La Voie du Guerrier, l’accent étant mis sur les interactions entre les personnages.

Les plus

  • Un point de vue différent illustrant d’autres enjeux.
  • Des relations qui s’étoffent grâce l’usage de répétition des scènes clefs.
  • Le roman est très abordable pour un novice.
  • Les différentes confrontations apportent un peu de relief à l’histoire.
  • La voie du prophète comme si vous y étiez.

Les moins

  • Aradryan est toujours plus mystérieux et absent du livre.
  • L’histoire est prévisible.
  • La répétition de certaines scènes qui vous donneront un amère sentiment de déjà-vu.
3/5
Ce second tome est bien trop proche du premier pour nous étonner. Pourtant les motivations de Thirianna et les nouveaux enjeux qui se dessinent sauront vous faire apprécier ce livre.