Le ReclusiamCritiques des publications et Ebooks Warhammer 40 000 de la Black Library
Navigation
Navigation

Critique de Vulkan's Shield par Maestitia

Publié le Lundi 10 mars 2014 | 4 corrections après publication

Vulkan’s Shield est un court audio drama de moins de dix minutes qui a pour mission de nous introduire à la Saga du Tome du Feu. Mais nous faire plonger dans le feu ardent de Nocturne et de son Chapitre Salamander en seulement quelques minutes n’est pas une mince affaire, qui plus est lorsque l’audio est centré uniquement sur un dialogue.

Avant de vous dévoiler un peu plus mon avis, il serait sage de remettre cet audio dans son contexte. En effet, Vulkan’s Shield est le tout premier court audio (~10 minutes) publié par la Black Library. De plus, nous sommes très loin de l’attraction que peut avoir l’Hérésie d’Horus avec un  Warmaster ou un Khârn: The Eightfold Path pour ne citer qu’eux . La nouvelle contée dans cet audio est le premier récit concernant les Salamanders ainsi que Dak’ir.
Une introduction aux Salamanders de Nick Kyme en somme.

Nous suivons donc Ko’tan Kadai, Capitaine de la IIIème Compagnie des Salamanders. A bord de son Thunderhawk, d’autres fils de Nocturne plus un invité assez surprenant, Vraver, un Raven Guard.
Ce petit détachement d’Astartes est renvoyé sur cette planète où la bataille a déjà été remportée, mais sur laquelle subsiste encore des civils, d’où l’incompréhension de Vrarer. Ce dernier ne saisit pas pourquoi Kadai et les siens retournent sur ce monde vaincu. La réponse est simple et directe : ce sont des Salamanders et c’est leur devoir de protéger les populations humaines. Compte tenu de ce mantra, les fils de Vulkan sont renvoyés sur ce champ de bataille afin d’aider les dernières forces impériales à évacuer les civils. Par cette simple réponse, l’auteur nous enfonce directement dans le crédo prométhéen Salamander : le devoir de protection envers les plus faibles.

Grâce à une joute salée, bien qu’amicale entre Kadai et Vrarer, l’auteur nous démontre en quelques phrases bien accrocheuses que le Chapitre des Salamanders n’est pas comme les autres. Bien qu’ils puissent posséder une résistance ainsi qu’une endurance phénoménale face aux différents ennemis de l’Imperium, c’est bel et bien pour protéger que les Salamanders ont été façonnés. L’audio en lui-même est de bonne qualité. Les sons d’ambiance sont bien présents et les dialogues sont narrés avec efficacité. En revanche, aucun combat épique ou d’explosion infernale, mais à la place un aperçu des quelques minutes précédent le débarquement de Space Marines.

Concernant l’introduction du personnage de Dak’ir par l’auteur, elle est faite de façon très subtile. Subtilité que je trouve peu utile lorsqu’on sait que l’ouvrage ne dépasse pas le quart d’heure…
Cependant, l’effort qui est fait concernant l’échange entre les deux Chapitres est vraiment appréciable, même si le Raven Guard nous laissera un goût d’abruti prétentieux. 
Au final, nous avons une description très fidèle des Salamanders et du type de missions qu’ils accomplissent nous donnant ainsi envie d’en apprendre plus sur Kadai et ses frère de bataille si particulier.

Les plus

  • La mise en valeur totale du crédo Prométhéen.
  • La joute amicale entre Astartes.
  • les punch lines fréquentes.

Les moins

  • Un seul dialogue en dix minutes.
  • Aucun combat.
  • Un Raven Guard à gifler.
2.5/5
Rapide et efficace Vulkan's shield est une introduction à la Saga du Tome du Feu ainsi que du Chapitre si particulier des Salamanders.