Le ReclusiamCritiques des publications et Ebooks Warhammer 40 000 de la Black Library
Navigation
Navigation

Critique de Chosen Of Khorne par Drystan

Publié le Samedi 8 février 2014

Nous sommes en plein dans l’oeil de la terreur, au coeur de luttes intestines entre fidèles du dieu du sang. Khârn vit reculé vis à vis de ses frères pour quelques obscures raisons.

Chosen of Khorne est un audio drama qui se déroule après l’Hérésie mais nous n’en savons pas tellement plus. Chosen of Khorne a longtemps été le seul audio drama d’Anthony Reynolds mais en décembre 2013 il est revenu avec un court audio-drama intitulé Khârn : The Eighfold Path. Anthony est donc aujourd’hui quasiment un expert sur Khârn. Je n’attendais pas grand chose de cet audio, Mr Reynolds n’étant pas un des auteurs que je connais le mieux, seul le tome 1 de sa trilogie sur les Word Bearers ayant été traduit bien avant que Black Library France n’existe, donc je ne pouvais pas vraiment me faire une idée sur son style.

J’ai été agréablement surpris par cet audio-drama qui s’est révélé intéressant en ce qui concerne le personnage de Khârn. Bien qu’il manque de reconnaissance et n’est pas aussi bien monté qu’un Garro : Legion of One, il n’en reste pas moins un récit sublimé par le format audio. La première raison qui fait que cet audio ne peut pas être un véritable carton est les personnages, ou plutôt le manque de personnages. Pas dans le sens où il y en a peu, mais plutôt le fait qu’ils ne sont ni autant développés ni aussi intrigants que Khârn l’est. Bien entendu, le fait que la lumière soit mise sur le Félon paraît normal mais il est dommage que les autres personnages donnent l’impression d’avoir été complètement délaissés.

Si l’on recadre les choses, Chosen of Khorne est sorti en 2012, il a donc pendant longtemps été la seule référence sur le personnage de Khârn en rôle principal, depuis il y a eu ce second audio du même auteur et le roman Félon d’Aaron Dembski Bowden. Le rythme de cet audio est soutenu malgré les quinze premières minutes qui étaient un peu longues à mon goût. Vous aurez vraiment un bel aperçu de la mentalité de Khârn et de sa relation étrange avec son arme, dont il ne sait même plus si il la contrôle ou si il est sous son emprise. Pour moi l’ancien capitaine de la Légion des World Eaters et écuyer d’Angron n’était qu’un psychopathe bon à frapper sur tout ce qui bouge. La série sur l’Hérésie d’Horus a quelque peu changé cette image de Félon pour un profil plus « noble » comme dans le roman Félon ou dans la nouvelle Après Desh’ea ou Khârn n’était pas encore corrompu par le dieu du sang.

Mais dans cet audio, il n’y a plus de noblesse en lui, plus de sens de l’honneur de ce qui est bien ou mal. Il est seulement dirigé par son serment envers Khorne, c’est la seule chose qui lui importe. Anthony propose d’excellentes scènes de narration, impliquant les World Eaters. Bien que la Legion en elle même n’est pas très présente dans l’histoire, en dehors des personnages principaux, cette histoire est plus à propos des serviteurs de Khorne que d’une légion. Il est intéressant de voir des champions comme Khârn, Argus Bron ou Tarugar, qui sont parmi les meilleurs, être lucides avant de succomber aux « griffes du boucher », ces dernières auront un rôle capital, on en vient à se demander si elles n’ont pas leur volonté propre et même une certaine forme de vie.

J’ai malgré tout un faible pour la façon dont Khârn imagine chaque combat dans son esprit avant d’agir véritablement. Ce dernier analyse ses adversaires et les différents scénarios s’offrant à lui, c’est assez effrayant de voir sa manière de penser et à quel point il est dédaigneux et confiant. Quoi qu’il en soit, même si les scènes de combat tardent à arriver vous serez servis !

Les plus

  • De très bons effets sonores, surtout les bruits de haches tronçonneuses.
  • Une immersion totale dans l'esprit dérangé de Khârn.
  • De l'action et des combats de haute volée.

Les moins

  • Un scénario peut être un peu faible.
  • Quelques accents difficilement compréhensibles pour les non-initiés.
3.5/5
Chosen of Khorne est un très bon stand-alone qui ravira non seulement les fans de Kharn mais également les personnes qui apprécient le Chaos en général, pour les autres cela reste une expérience intéressante.