Le ReclusiamCritiques des publications et Ebooks Warhammer 40 000 de la Black Library
Navigation
Navigation

La Croisade Macharienne

Le Poing de Demetrius (couverture française)

Macharius est historiquement connu pour avoir été le Seigneur Commandeur de la Garde Impériale. Personnage à l’esprit complexe, son courage n’a d’égale que sa folie pour purger l’Imperium du mal qui le ronge.
Ecrit par William King, La Croisade Macharienne est une épopée centré sur ce héros de l’Imperium que fut Macharius, l’histoire étant racontée depuis le point de vue de sa garde personnelle, marquant le contraste entre ces personnages qui à la base ne sont que des hommes.

Très différente de la série du Commissaire Yarrick dans son écriture, un autre grand héros de l’Imperium, la trilogie reste un excellent moyen de vivre l’ascension et la chute de ce personnage ayant atteint le status de légende.

La Chute de Macharius

Dans les dernières années de la Croisade, Macharius se dirige vers Loki. Cette planète hyper- industrialisée est le repaire du plus puissant ennemi de Macharius : le traître Richter. Autrefois l’un des conseillers les plus proches du Seigneur Solaire, Richter est devenu l’incarnation même du désespoir qui ravage les forces impériales. Macharius se retrouve bien vite embourbé dans l’enfer d’une interminable guerre de tranchées, et, alors que la Croisade touche à sa fin, il est confronté à une épreuve qui pourrait bien précipiter sa chute.
3.5/5

Ce troisième tome clôture la série avec quelques bonne idées mais le peu d'attention finalement portée à Macharius lui-même a été plutôt décevant. Un comble au vu du titre.

Le Poing de Demetrius

Alors que la croisade atteint son point culminant, le Seigneur Macharius est attiré sur le monde de Demetrius par une prophétie. Il est à la recherche d’un ancien artefact : le Poing de Demetrius. La rumeur raconte qu’il s’agit là d’une arme utilisée autrefois par un Primarque, au temps de la grande Hérésie. Macharius est convaincu que cette arme lui apportera à coup sûr la victoire, mais il n’est pas seul à la convoiter. En effet, les Eldars Noirs ont également entendu parlé de la puissance de cet artefact, ils sont prêts à tout pour s’en emparer.
3.5/5

Ce second tome est bon, voir même un brin meilleur que le précédent sous certains aspects. Les fans de l'Astra Militarum sauront peut être y trouver leur compte finalement, les amoureux de Macharius beaucoup moins. Tout dépend de vos attentes, mais la sensation d'accompagner une légende...

L'Ange de Feu

Seigneur Commandeur Macharius et son armée embarquent pour une campagne qui les verra reconquérir un millier de mondes au nom de l’Imperium. Macharius possède une volonté de fer et un coeur enflammé, et lui seul est en mesure de mener les forces de l’Imperium vers la victoire. La croisade progresse jusqu’au monde de Karsk, et dans la ville de Irongrad, elle touche à sa fin. Mais: Macharius et ses hommes doivent encore vaincre le redoutable Ange de Feu….
3/5

Ce premier tome est donc une petite déception. Non fans de Macharius ne vous arrêtez surtout pas, le catalogue de la BL offrant bien mieux. Inconditionnels de notre Commandant, à vous de faire votre choix.