Le ReclusiamCritiques des publications et Ebooks Warhammer 40 000 de la Black Library
Navigation
Navigation

Un ralentissement des publications sur le Reclusiam

Vous n’êtes pas sans savoir que le Reclusiam soufflera au mois de Décembre sa 4ème bougie. Aussi fiers que nous soyons de vous avoir proposé un contenu pertinent et régulier, il faut reconnaitre que ces derniers mois voir cette dernière année de publication a été plutôt décevante de la part de la Black Library. De ce fait, alors que lire du Warhammer 40K et partager nos impressions nous offrait grande satisfaction jusque-là, ce sentiment de plonger dans une aventure épique dans un futur où nous dit-on «il n’y a que la guerre» a progressivement disparu.

Bien sûr, il y a toujours certaines sorties que nous attendons comme le messie, telle que The Crimson King de Graham McNeill ou encore la suite des aventures de Bequin (qui est tombé dans l’oubli depuis des lustres maintenant). Avec un nombre d’auteurs en constante augmentation pour la Black Library et un nombre de rédacteur au Reclusiam quasi identique depuis ses débuts, il est difficile de fournir du contenu tout en gardant cette passion qui nous poussait à nous lancer dans cette aventure initialement. Certains d’entre-nous n’ont lu que des récits appartenant à la Black Library pendant plus de 2 ans sans interruption, et la science-fiction a bien plus à nous offrir que des récits de Space Marines. Tout comme vous, nous aimons lire et la richesse des styles et des genres offrent une expérience toujours fraiche et différente ; un sentiment qui est devenu impossible avec les romans Space Marine qui peinent à se renouveler malgré des fans toujours plus nombreux.

Il est d’ailleurs surprenant que nos lecteurs outre-Manche aient eux aussi commencé à partager cette impression alors qu’ils sont considérés — par erreur — comme des fans hardcore à la passion sans limites. Les méthodes de la Black Library ont probablement fatigué ces derniers à la longue, entre augmentations des prix et publication d’éditions limitées sans fin.

Ce sont donc les raisons pour lesquelles notre rythme de publication a ralenti depuis quelques semaines. Au-delà de lire pour faire du contenu, nous voudrions continuer à lire avant tout pour notre propre plaisir avant de partager nos critiques sur le Reclusiam (en restant dans l’univers de Warhammer 40K évidemment). Nous serons tous d’accord pour dire qu’il est difficile de conserver la flamme de la passion lorsque les récits peinent à surprendre.

Peut-être sommes-nous finalement les responsables de cette situation comme nous avons lu beaucoup de récits pendant ces 4 années et avons peu à peu perdu notre force et motivation. Peut-être encore la Black Library s’est reposée sur ses acquis et a continué de tirer sur la corde du fan jusqu’à ce qu’elle casse. Le débat est ouvert, et vos avis sont les bienvenus dans nos commentaires.

Notre implication n’a jamais flanché et nous préférons annoncer ce ralentissement des publications puisque nous vous avions habitués à un rythme hebdomadaire, que nous ne pourrons plus respecter malheureusement comme nous ne sommes que deux rédacteurs (notre Technoprêtre étant hors-concours). L’avenir du Reclusiam n’est pas écrit alors si vous souhaitez nous laisser un message de soutien, ou bien simplement nous proposer une possible participation, le champ ci-dessous est à votre disposition.

Merci de votre compréhension et support, c’est bien vous qui nous avez permis de continuer et de faire tout ce chemin. Et si vous souhaitez rester aux nouvelles, notre page Facebook sera toujours disponible tout comme notre flux RSS.

Les soumissions de ce formulaire sont closes.
  • Publié le Lundi 16 novembre 2015
  • 4 révisions avant publication
  • 2 corrections après publication
  • Par ♦ Priad ♦