Le ReclusiamCritiques des publications et Ebooks Warhammer 40 000 de la Black Library
Navigation
Navigation

Critique de Garro : Oath of Moment par Maestitia

Publié le Jeudi 15 août 2013

Tout le monde se souvient de Nathaniel Garro, Capitaine de la 7ème Cie de la Death Guard n’est-ce pas ?
Si ce n’est pas le cas, je vous renvoie lire la critique de La Fuite de l’Eisenstein, car sans cela, vous risquez de manquer un épisode.
Que s’est-il donc passé après que Garro ait rencontré Rogal Dorn pour le prévenir de la trahison du Maître de guerre sur Istvaan ? Et bien c’est ce que cet audio drama va nous révéler.

Nathaniel Garro, l’Astartes sans Primarque, sans Légion et sans but. Que devient-il ?
Il sera amené sur Luna elle-même et y rencontrera Malcador le Sigillite qui lui assignera une mission toute particulière :
Traverser la galaxie à la recherche de loyalistes, mais aussi d’Astartes dont la Légion a tourné le dos à l’Empereur mais qui sont restés fidèles malgré tout, afin de créer un nouvel organisme.

Un plan des plus mystérieux et des plus dangereux aussi.

Pour sa première mission il sera envoyé sur Calth auprès des Ultramarines alors que ceux-ci sont en proies aux Word Bearers de Lorgar qui les ont lâchement attaqué par surprise. Il devra y recruter un des fils d’Ultramar, non sans peine.

Cet audio est assez bizarre car durant les 71 minutes, on ne pourra s’empêcher de penser qu’on aurait pu nous fournir bien plus d’informations, de combats et même de dialogues.
Nous aurons droit à Garro recherchant à accomplir sa mission sur Calth mais aussi à plusieurs flashbacks pour nous expliquer ce que Malcador désire réellement de lui.
C’est surtout à cet instant que l’audio prend tout son sens pour moi car il révèle indirectement quelle organisation va voir le jour avec ces héros revêtus de gris…
Je serai peut être plus explicite à ce sujet au prochain audio, Legion of One.

Un petit point noir pour moi, la voix du Sigillite.
Autant dans The Lightning Tower il avait une voix de Maître de Forge, autant ici il a une voix de vieux vicieux… Il serait temps que la Black Library se mette d’accord quant au doublage. Surtout avec des personnages aussi récurrents et importants que le Sigillite.

Hormis cela, l’histoire reste intéressante : Garro, armé de son armure gris-fantôme, n’a plus d’insigne de Chapitre mais à la place l’emblème de Malcador, ce qui lui octroie quasiment tous les droits. Cela change un peu l’optique de l’histoire quand différents rangs hiérarchiques se feront face. Ca reste toujours amusant de voir les gradés se disputer l’autorité.

C’est dans cette atmosphère que notre émissaire tentera de recruter son premier Astartes durant la bataille de Calth.
Très peu de combats dans cet audio malgré le fait qu’il se déroule dans une zone de guerre, mais surtout très peu d’action en général. Ce drama est plus une introduction à Garro et à ce qu’il va accomplir qu’un déluge d’héroïsme et de péripéties.
Assez déçu de mon côté, j’attendais pas mal de réponses et surtout du fluff au sujet de ce guerrier sans but, mais finalement on se retrouve avec une bataille un peu molle et des dialogues assez soporifiques.

Les plus

  • Toby Longworth toujours au sommet avec ces petites accélérations et ces moments de murmures qui rendent les personnages si vivants.
  • Garro reprend du service pour notre plus grand plaisir sous les ordres du Régent de Terra.

Les moins

  • Peu d’ambiance à vrai dire même si quelques nouvelles musiques sont toujours agréables à entendre.
  • On regrettera le scenario sous-exploité, peut-être pour nous en faire baver au prochain numéro ?
  • Trop long. Pourquoi ? Parce que peu de choses sont dîtes et rendent l’audio lassant.
3/5
Oath of Moment est une intro à la saga de Garro, mais ce début fut bien trop mou et vide de fluff, alors que c’est bien de ça dont il est question. On reste sur sa faim, mais cet audio a l’excuse d’être le premier de la série je suppose Je fonde tous mes espoirs sur Legion of One.