Le ReclusiamCritiques des publications et Ebooks Warhammer 40 000 de la Black Library
Navigation
Navigation

Romans - Uriel Ventris

La Part du Chapitre

La vie d’un Space Marine est tout entière consacrée à la guerre. Après avoir vaincu les forces Tau, le Capitaine Uriel Ventris des Ultramarines retourne sur Macragge, le monde natal du Chapitre. Mais il n’aura que peu de répit ; à peine arrivé, il doit retourner au front, cette fois contre les ennemis jurés des Ultramarines. Les Iron Warriors, avec à leur tête le Chef de Guerre renégat Honsou, se sont rassemblés en une force imposante et brutale. Leur cible est le système d’Ultramar, leur objectif l’annihilation. Le combat ultime entre deux Chapitres Space Marines est sur le point de commen...

Courage et Honneur

Les nobles Ultramarines sont l’incarnation même des valeurs des Space Marines. Ces super-guerriers génétiquement modifiés protègent l’Imperium contre ses ennemis, intérieurs ou extérieurs. De retour d’une mission dans l’OEil de la Terreur, le Capitaine Uriel Ventris doit prouver à ses frères de Bataille qu’il n’a pas été entaché par le Chaos. Lorsque la planète Pavonis est envahie par les Tau, Uriel voit une opportunité de prouver à tous que son honneur et sa loyauté sont au-dessus de tout reproche.
3/5

McNeill revient dans la course en nous offrant un vrai tome. Mais les promesses de départ ne seront pas tenues et la déception risque de poindre une fois de plus.

Champ de Mort

Des serviteurs de l’Imperium peuplant l’univers cauchemardesque de Warhammer 40,000, les plus dévoués de tous sont bien les Ultramarines, qui suivent à la lettre les enseignements de leur légendaire Codex Astartes. S’étant échappés de justesse de l’OEil de la terreur, Uriel Ventris et Pasanius doivent à présent relever un nouveau défi : emprunter la route parsemée d’embûches qui les ramènera chez eux, avec en ligne de mire, le sanctuaire de leur chapitre et la rédemption !.
2.5/5

Entre un Graham McNeill peu inspiré et un Uriel Ventris sans relief, il n’y a définitivement que très peu à sauver dans ce livre qui aurait bien mieux fonctionné sous forme de nouvelle. L’auteur nous prouve ici qu’il est toujours possible de désapprendre de ses erreurs

Ciel Mort, Soleil Noir

Banni de son chapitre par Marneus Calgar, le capitaine Uriel Ventris doit s’enfoncer dans les profondeurs de l’effroyable Œil de la Terreur pour faire pénitence et absoudre ses péchés. C’est au cœur de ces mondes de démence qu’il devra faire s’abattre la vengeance de l’Empereur sur les suivants des Dieux Sombres et apporter Sa lumière en ces lieux de ténèbres. Uriel Ventris devra rassembler toute sa foi et son courage pour survivre face aux antiques légions de space marines du Chaos pour pouvoir espérer rentrer sur Ultramar la tête haute, comme un Astartes….
4/5

Ciel Mort, Soleil Noir est exactement ce que l’on est en droit d’attendre d’un roman Ultramarine. Des scènes d’actions démesurées dans un environnement sanglant et sans pitié, ponctué de moment de bravoure. Un livre où l’ambiance et le rythme prend véritablement le pas sur l’histoire, peu importe...

Les Guerriers d'Ultramar

À travers les ténèbres glacées de l’espace, les tyranides voyagent de monde en monde, absorbant tout sur leur passage dans une vaine tentative de rassasier leur insatiable faim de matière organique. Lorsqu’ils trouvent sur leur route la planète industrielle de Tarsis Ultra, le capitaine Uriel Ventris et ses Ultramarines se dressent contre eux, aux côtés de leurs frères Astartes du chapitre des Mortifactors. Uriel devra accepter les traditions barbares de ses alliés et faire fi des anciennes tactiques du très saint Codex Astartes pour éliminer la menace extraterrestre !.
3.5/5

Ce second tome corrige pas mal d’erreurs mais échoue à nous offrir un livre d’une grande qualité. Face à ce siège basique, difficile d’être très emballé. L’auteur a déjà appris de ses précédentes erreurs alors espérons le meilleur pour la suite.

Nightbringer

Uriel Ventris, fraîchement promu capitaine des Ultramarines, est chargé d’enquêter sur Pavonis, une planète impériale victime de désordres civils et de raids perpétrés par des pirates eldars. Mais tout n’est pas si simple qu’il y paraît, de sorte qu’Uriel et ses alliés sont entraînés dans une course contre la montre pour détruire un mystérieux ennemi avant que la planète ne soit sacrifiée pour sauvegarder l’Humanité.
3.5/5

Nightbringer est un bon premier tome qui ne satisfera pas le lecteur dans son entier, mais l’on aperçoit déjà un certain potentiel de l’auteur pour donner des couleurs aux personnages.