Le ReclusiamCritiques des publications et Ebooks Warhammer 40 000 de la Black Library
Navigation
Navigation

Romans - Adeptus Mechanicus

Les Dieux de Mars

Au-delà des limites de notre galaxie, le voyage de l’Archmagos Kotov touche à sa fin. Il a atteint son but : découvrir le mystérieux tombeau de Vettius Telok. Mais Telok est toujours en vie et, alors que les explorateurs s’émerveillent des richesses amoncelées devant eux, une sombre conspiration s’étend. Alors que la réalité elle-même est menacée par une technologie datant de l’aube des temps, c’est à un petit groupe de héros que revient la responsabilité d’enrayer un plan qui pourrait bien détruire l’univers tout entier.
4/5

Vous voici à la fin d'une véritable épopée galactique au 41ème millénaire. Avec Les Dieux de Mars, Graham McNeill scelle une trilogie innovante dont la richesse n'a fait qu’accroître au fil des tomes. La fin de ce voyage est riche en événements, mais raffinée par son contenu. Un roman q...

Knights of the Imperium

The swarms of Hive Fleet Hydra descend upon the world of Vondrak, and the Knights of Cadmus answer the call to war. Baron Roland of Cadmus seeks to throw off the yoke of Adeptus Mechanicus control, but the lords of the Red Planet do not easily relinquish their vassals, and they will do anything to ensure that Cadmus remains bound to Mars. With the fate of Vondrak at stake and the designs of a feared Martian adept upon them, can the Knights of the Imperium survive long enough to repel the hated xenos?.
5/5

Knights of the Imperium est une histoire qui nous fait plonger avec aisance dans un nouvel univers, celui des familles nobles des Chevaliers Impériaux. McNeill nous offre par la même occasion une superbe et convaincante féminisation de l'univers Warhammer 40 000 tout en faisant briller ces m...

La Mort d'Integrity

Après avoir traqué un essaim de genestealers à travers tout le secteur, le Maître de Chapitre Caedis, des Blood Drinkers, est contraint de demander le support de ses alliés des Novamarines pour détruire le space hulk « La Mort d’Integrity », à bord duquel se sont réfugiés les terribles aliens. Mais avant que les Space Marines n’aient eut l’occasion de faire feu, ils se voient confiés une mission secrète par l’Adeptus Mechanicus. Une fois à bord du vaisseau maudit, et avec des ennemis prêts à lui sauter à la gorge au moindre faux pas, Caedis devra faire un choix entre une victoire glorieuse ...
4.5/5

Guy Haley m’a fait redécouvrir les récits dans les Space Hulks en apportant une nouvelle dimension. Une approche plus subtile, entre enjeux et révélations, rafraichissant la série SMB de nouvelles idées.

Les Seigneurs de Mars

La mission d’exploration du Magos Kotov, en quête d’anciens secrets, se met route vers une zone spatiale nouvellement découverte, mais les terribles eldars sont à leur poursuite. Et alors que l’Adeptus Mechanicus et les Black Templars doivent affronter la double menace des xénos et d’une insurrection naissante parmi les rangs de leur propre flotte, un nouveau danger se révèle.
4.5/5

Malgré les rares baisses de rythme, Les Seigneurs de Mars est captivant et brille toujours par son originalité et ses mystères. Le savoir, c'est le pouvoir et on n'en aura jamais assez !

Les Prêtres de Mars

Les légendes parlent d’une audacieuse expédition menée par le Magos Telok au-delà de l’espace connu, à la recherche du mystérieux ‘‘Souffle des Dieux’’ : une ancienne relique ayant le pouvoir de contrôler la puissance des étoiles. Un millier d’années plus tard, Lexxell Kotov rassemble une immense flotte d’exploration de l’Adeptus Mechanicus dans l’espoir de réussir là où son prédécesseur a échoué. Avec à sa disposition la puissance de la Garde Impériale et des Space Marines, il se met en quête d’indices qui lui permettront de mettre la main sur la plus grande puissance que la galaxie ait ja...
5/5

Les Prêtres de Mars est pour moi le meilleur roman de Graham McNeill avec Fulgrim et Un Millier de Fils. On touche à un genre nouveau brillamment narré. J’ai peut-être omis certains défauts mais j’ai été transporté de bout en bout, et n’y ai vu que du bon. Pour moi, le sentiment de lire un film.