Le ReclusiamCritiques des publications et Ebooks Warhammer 40 000 de la Black Library
Navigation
Navigation

Nouvelles - Chaos

Ahriman : The Dead Oracle

Ctesias, an ancient Space Marine and former prisoner of Amon of the Thousand Sons, tells the tale of one of the events that led him to his destiny. After Amon’s demise, Ctesias comes into the service of Ahriman, the exiled First Captain of the broken Legion, and is given power undreamed of – and drawn into a plot involving the otherworldly daemons of the warp, the machinations of Ahriman and the mysterious dead oracle.
5/5

Avec The Dead Oracle, John French parvient avec brio à nous offrir un interlude au prochain tome de la Saga d'Ahriman grâce à l'apparition d'un nouveau personnage dont le rôle s’avèrera essentiel pour la suite. Sans trop en dévoiler, l'auteur nous gratifie en plus d'une ...

The Fissure

The Fissure est une nouvelle de Nik Vincent éditée à 750 exemplaires et remis lors du Black Library Live 2013.
2.5/5

The Fissure est une nouvelle très courte, qui réussit à nous raconter peu de choses avec trop de mots. Il manque cette flamme de l’auteur qui anime tant les récits. Dommage, car Nik Vincent avait tout le talent pour nous surprendre et commencer une carrière à la Black Library comme son mari avant...

Beneath The Flesh

The Flesh Tearers descend upon an Imperial world to retrieve gene-seed from fallen brothers. Death haunts the shadows, as does the spectre of the Chapter’s curse, the Black Rage.
4/5

Beneath the Flesh est donc une excellente petite nouvelle qui surprend par son histoire ambitieuse et ses scènes de batailles d’une rare violence. Accessible et peu chère, pourquoi s’en priver.

Torturer's Thirst

“Kill until killed. Leave none alive.” The creed of the Flesh Tearers is put to the test when Chaplain Appollus is captured by the twisted servants of the vile Chaos god Tzeentch. Tortured and forced to reveal Imperial secrets, Appollus holds tightly to the deepest mystery of his Chapter, the secret shame that beats in the heart of all sons of Sanguinius – but will the true nature of the Death Company withstand his torturer’s thirst?.
3.5/5

Cette nouvelle d’Andy Smillie est indéniablement bonne mais souffrira de la comparaison avec ce que l’auteur a déjà pu écrire sur ce Chapitre.