Le ReclusiamCritiques des publications et Ebooks Warhammer 40 000 de la Black Library
Navigation
Navigation

L'Hérésie d'Horus

Némésis

La guerre des ombres
L’Hérésie d’Horus, tome XIII. Après les horreurs de Istvaan V, Horus déclare la guerre ouverte contre l’Imperium. Dans les ombres du palais de l’Empereur sur Terra, de puissants personnages se réunissent : leur plan consiste à envoyer une équipe d’assassins pour exécuter l’architraitre Horus et mettre un terme à cette guerre avant qu’elle n’embrase la galaxie. Mais ils ne peuvent savoir qu’un autre assassin est déjà en route, son attention tournée vers la mort de l’Empereur. Par l’auteur de La Fuite de l’Eisenstein, et Blood Angels Deus Encarmine et Blood Angels Deus Sanguinius.
3.5/5

Ce tome vaut ses 3 étoiles, car il est bon, mais il contient bien trop d’entorses fluffiques pour atteindre cette note. Je le recommande pour les avides de l’Officio Assassinorum mais uniquement pour sa première moitié. Le reste du roman est bon, et l’histoire est correcte mais pas digne de cet...

Un Millier de Fils

Tout n'est que poussière
La Grande Croisade est à son apogée, et les Thousand Sons sont parmi ses guerriers les plus dévoués. Bien que hautement loyale, la légion de Magnus le Rouge est considérée avec méfiance pour ses pratiques arcaniques : craint par l’Imperium qu’il a juré de servir, le primarque est appelé sur la planète Nikaea pour répondre d’accusations de sorcellerie. Accablé par le sort, Magnus prophétise la trahison du Maître de Guerre, et avertit l’Empereur en faisant usage de ses pouvoirs interdits, poussant alors le Seigneur de l’Humanité à envoyer Leman Russ, primarque des Space Wolves, attaquer Prosp...
5/5

Cela faisait bien longtemps que nous n’avions pas lu un tome de cette qualité, Fulgrim avait pourtant mis la barre très haut. Avec Un Millier de Fils, McNeill nous sert là une de ses potions dont il a le secret. Sorcier diront certains, pour ma part la magie opère.

Les Anges Déchus

Manipulations et trahisons
Alors que la nouvelle de la trahison d’Horus se répand, la Grande Croisade ne progresse plus tandis que les primarques décident de leur allégeance : rester loyaux envers l’Empereur ou rejoindre la rébellion et les rangs du Maître de Guerre Horus. Dans cette suite au roman Le Retour des Anges, les Dark Angels font face à de terribles épreuves qui façonneront le futur de la légion pour toujours. Arrivant dans le système de Gehinnom, Lion EI’Jonson et ses Dark Angels tentent de devancer les forces du traître Horus et prendre le contrôle d’installations de production, essentielles aux plans du ...
3.5/5

Ce roman relève le niveau du premier en explorant les secrets des Dark Angels et de leur Primarque, le tout dans une enquête captivante mais parfois molle et maladroite.

Chroniques de l'Hérésie

Nous sommes au trente et unième millénaire, et l’humanité s’est propagée à travers la galaxie. Quand Horus, le Maître de Guerre, se rebelle contre l’Empereur, la guerre civile qui s’ensuit manque de détruire l’Imperium. Le conflit fait rage sur des planètes entières, opposant les space marines à leurs anciens frères de bataille dans une lutte dont seule la mort est la véritable gagnante. Ce recueil de nouvelles raconte l’héroïsme et les tragédies de cette époque troublée, sous la plume des auteurs vedettes de l’Hérésie d’Horus : Dan Abnett, Graham McNeill, James Swallow, et bien d’autres.
2/5

Un recueil correcte dans l’ensemble, avec de l’originalité d’un côté et du classique de l’autre. Mais trop peu d’anecdotes à se mettre sous la dent, on aurait apprécié revoir un Loken ou une histoire sur Istvaan, tant pis…

Mechanicum

Le savoir, c'est le pouvoir
Alors que les flammes insidieuses de la trahison se répandent dans l’Imperium, Horus commence à mobiliser les forces qui lui sont loyales et complote afin de corrompre ou d’anéantir ceux qui tentent de s’élever contre ses projets. Un combat s’engage, un combat pour le cœur et l’âme des forces impériales dans lequel l’Astartes, l’armée impériale, les légions Titaniques et bien d’autres encore vont être entraînés, avec ou sans leur consentement. Dans ce récit aux proportions épiques, Graham McNeill nous plonge dans l’histoire de la guerre civile qui déchira Mars et qui fut à l’origine du Mech...
4/5

Un roman très bien écrit et passionnant. Il est à lire car il vous fera découvrir le Mechanicum ainsi que son sombre alter ego, sans oublier une bonne dose de fluff non négligeable qui ravira les amateurs.

La Bataille des Abysses

Mon frère, mon ennemi
Alors que la nouvelle de la trahison d’Horus se répand, la Grande Croisade cesse sa progression alors que les primarques et leur légion décident de leur allégeance, loyaux envers l’Empereur, ou rejoindre la rébellion et les rangs d’Horus. Alors que le Maitre de Guerre déploie ses forces, des Astartes loyalistes apprennent que la légion Word Bearers a envoyé urne flotte vers Ultramar, le monde natal de la légion des Ultramarines. A moins qu’ils ne parviennent à l’intercepter et la détruire, les Ultramarines risquent de se voir porter un coup dont ils ne pourront jamais se remettre. La Batail...
3.5/5

Un très bon roman qui relève le niveau global de l’Hérésie d’Horus, mais qui ne lui apporte pas grand chose à proprement dit, hormis une aventure épique de Space Marines contre Space Marines, le tout magnifiquement exploité par Ben Counter.

Légion

Secrets et mensonges
Un grand conflit s’annonce, et il engouffrera l’Imperium de l’Humanité. Les Space Marines de l’Alpha Légion, la dernière et la plus insondable de toutes les légions Astartes, arrivent sur un monde dévoyé pour y soutenir l’Armée impériale dans une campagne de pacification contre des forces étranges et incompréhensibles. Mais quelles sont leurs motivations ? L’Alpha Légion est-elle digne de confiance, et quel camp choisira-t-elle quand la grande guerre débutera ? Les allégeances vont être mises à l’épreuve, et les manœuvres d’une organisation xenos révélées, alors que le destin de l’Humanité ...
4/5

Un roman spécial mais tellement efficace. Abnett nous fait voyager entre conspiration et destiné immuable mais par cet aspect, il risque d’en frustrer plus d’un. Avant je n’aimais pas particulièrement l’Alpha Légion, après ce roman, j’en suis fan!

Pages